Fortification Vauban à Neuf-Brisach

 

 

FORTIFICATIONS VAUBAN A NEUF-BRISACH

 

En 2008, les fortifications de Neuf-Brisach sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de L’UNESCO, aux côtés de 11 autres fortifications majeures de Vauban, dont la Citadelle de Besançon (Doubs 25) et la Ville neuve de Longwy (Meurthe-et-Moselle 54).

 

C’est Louis XIV qui choisit l’érection d’une place forte octogonale avec 8 tours de garde. Sébastien Le Prestre de Vauban est expert pour organiser l’attaque ou la défense du siège d’une ville, d’un lieu ou d’une place forte.

 

Les travaux commencent en 1698 et s’achèvent en 1702. Il s’agit d’une création ex-nihilo.

 

Pour approfondir le sujet, vous pouvez consulter les ouvrages et documents figurés suivants :

 

Ouvrages:

BALLIET, Jean-Marie, Neuf-Brisach 1698 bis 1870. Vom Vauban’s schen Meisterwerk zur unbekannten Festung. Dans « Festungsbaukunst in Europas Mitte, Festchrift zum 30-Jähringen Bestehen der Deutschen Gesselschaft für FEstungsforschung », Edition Verlag Schnell et Steiner, Regensburg, 2011 – cote AD68 8395

BLIECK, Gilles, La forteresse à l’épreuve du temps : destruction, dissolution, dénaturation, XIe-XXe siècle. Actes du 129e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Edition C.T.H.S., Paris Besançon, 2004 – Paris,2007 - cote AD68 P 9/2

Citadelles et forteresses Vauban ; Cahier Connaissance dans « Détours en France », n° 113, janvier-février 2007, Gavigny - cote AD68 Delta 403/10

Guide découverte du Pays de Brisach. Les fortifications de Vauban inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Office de Tourisme du Pays de Brisach, Neuf-Brisach, 2013 - cote AD68 Delta 424/18

HALTER, Alphonse, Histoire militaire de la place forte de Neuf-Brisach, Heitz, Strasbourg, 1962 – cote AD68 2200

HALTER, Alphonse, Neuf-Brisach : le chef-d'oeuvre inachevé de Vauban, La Nuée Bleue, Strasbourg, 1992 - cote AD67 8 6665

KLEIN, Gerhard, Wegweiser durch Breisachs Vergangenheit und Gegenwart, Edition Geschichtsverein Breisach e. V., Breisach am Rhein, 1993 -

cote AD68 Delta 400/16

Les fortifications de Vauban : lectures du passé, regards pour demain. Manuel pédagogique, 3e cycle du primaire et collège de Nicolas Faucherre. Edition Réseau des sites majeurs Vauban. Besançon, 2011 - cote AD68 Delta 415/14

MARTIN, Philippe, La route des fortifications dans l’est. Les étoiles de Vauban, Les éditions du Huitième jour, Paris, 2007 - cote AD68 7566

STEENBERGEN, Marieke, Neuf-Brisach, la ville idéale. Site majeur de Vauban, L’Alsace Magazine Editions, Mulhouse, 2013 - cote AD68 8616

 

Des informations utiles sur les fortifications de Neuf-Brisach sont également disponibles en cliquant ci-dessous :

Fortifications de Neuf-Brisach : coupole d'observation d'infanterie allemande "Wachtturm 90 sp."

 

Archives :

Plan de Neuf-Brisach, 1759 – cote AD68 05C 1182

 

Documents figurés :

Brisach : plan de Neuf-Brisach vers 1700 – cote AD68 1 Fi 56

Neuf-Brisach : la porte de Belfort, XXe siècle – cote AD68 9Fi 1786

Neuf-Brisach, porte de Belfort, sd – cote AD68 9 Fi3088

Neuf-Brisach : plan du terrain occupé par les fortifications. 1707. Numérisation 1991 – cote AD68 2Fi 1189

Neuf-Brisach : plan du terrain occupé par les fortifications, 1707. Numérisation 1988. – cote AD68 1Fi 483

Neuf-Brisach : plan vers 1740 (échelle 200 toises), original à Paris, B N, GE D 676 – cote AD68 1Fi 568

Neuf-Brisach : porte de Colmar, sd – cote AD68 9Fi 2198

Neuf-Brisach : porte de Colmar, XXe siècle – cote AD68 9Fi 2302

Neuf-Brisach : vue aérienne générale, XXe siècle – cote AD68 9Fi 2303

Neuf-Brisach, vue générale aérienne, 1967 – cote AD68 9 Fi3087

Plan de Neuf-Brisach vers 1697 – cote AD68 1Fi 57

 

Edité fin novembre 2019

Notes de bas de page