L'attente du retour de Tambov -      Jean-Jacques Remetter

 

 

L'ATTENTE DU RETOUR DE TAMBOV

JEAN-JACQUES REMETTER - 1955

 

Parmi les prisonniers français dans les camps et prisons soviétiques, plusieurs catégories apparaissent : les soldats français qui ont essayé de rejoindre De Gaulle en passant par l’Est dès 1940-1941, les engagés volontaires dans la Ligue des Volontaires Français aux ordres des nazis ou engagés dans la Wehrmacht ou les divisions SS à partir de juin 1941. La présence de Malgré-Nous est actée dans les unités allemandes à partir d’octobre 1942. Ce décalage dans le temps, par rapport à l’application du décret du 25 août 1942 actant l’enrôlement de force, s’explique par le temps de formation militaire requis, préalable à leur affectation à l’Est.

 

En 1944, les relations politico-diplomatiques entre la France et l’URSS permettent la libération de 1500 Malgré-Nous avec une couverture médiatique dans les Actualités Françaises diffusées dans les cinémas français. Les familles alsaciennes, encouragées par ces rapatriements espèrent le retour prochain de leurs proches. Cette attente se prolonge et est déçue.

 

Le rapatriement des Malgré-Nous est la contrepartie d’un échange de prisonniers Soviétiques qui se trouvent en Occident remis à Staline. Progressivement, les intérêts stratégiques soviétiques s’éloignent de ceux de Paris. De Gaulle ne fait plus allusion au retour de ces soldats enrôlés de force dans les divisions allemandes et retenues à l’Est, dans ses échanges avec l’URSS. Les répercussions sur le rapatriement des Alsaciens-Mosellans emprisonnés en Union soviétique réduisent le nombre des retours.

 

Le camp 188 à Rada dit camp de Tambov est un camp de regroupement : il compte la plus forte concentration de prisonniers français, dont un nombre important d’Alsaciens-Mosellans retirés des camps de prisonniers allemands. Cependant, tous ne sont pas arrivés jusqu’à Tambov. Des Alsaciens-Mosellans sont internés dans d’autres camps disséminés sur le territoire soviétique.

 

Sur les 130 000 incorporés de force alsaciens et mosellans, environ 1/4 a été en captivité dans les camps soviétiques.

30 000 à 40 000 incorporés de force sont morts.

Entre 11 000 et 20 000 sont portés disparus dont 12 000 incorporés de force ont disparus dans les camps soviétiques.

 

En 1955, le Strasbourgeois Jean-Jacques Remetter est le dernier "malgré-nous" à être libéré.

Emprisonné durant dix ans dans un camp situé près de la frontière chinoise. Malgré-Nous, enrôlé de force en 1943, Jean-Jacques Remetter combat sur le front russe avant d’être fait prisonnier par les Soviétiques. Après trois tentatives d’évasion, il rejoint les Partisans avant d’être jugé pour espionnage par les autorités soviétiques et condamné à 15 ans de travaux forcés dans l’univers concentrationnaire soviétique d’où il revient en 1955 en Alsace.

 

Pour approfondir le sujet, vous pouvez consulter les ouvrages, archives et documents figurés suivants :

 

Ouvrages :

Archives départementales du Haut-Rhin : Association pour la mise en mémoire de l’Incorporation de force, Prisonniers de guerre en Russie pendant la seconde guerre mondiale. Les archives russes sur l’incorporation de force dans l’armée allemande, Conseil Général du Haut-Rhin, Colmar, 1997 –

cote AD68 Delta 314/8

1942, l’incorporation de force, Saisons d’Alsace, n°117, 1992 - cote AD67 REV 210/117

Août 1942 : le drame des incoporés de force, Les Saisons d'Alsace/DNA, Strasbourg, 2012 - cote AD68 P 175/ hors-série 2012

BATY, Régis, Informations de Russie sur les Malgré-nous, éditions Rhin-Volga-Duna. Strasbourg, 1998 - cote AD67 8°3334

BURG, Joseph, PIERRON, Marcel, Malgré-Nous et autres oubliés, éditions Pierron, Sarreguemines, 1991 – cote AD68 5333

DECK, Bernard, Les jeunes d'Alsace et de Moselle dans l'armée allemande, L'Ami du peuple Strasbourg, 2005 -cote BNUS M.79.224

DORNIER, Pierre, MULLER, Claude,Camp de Tambow, le plus grand cimetière alsacien ?, Strasbourg, 2011 - cote AD67 4 3630

DREYFUS, François-Georges, Pour en finir avec une douloureuse question : l’affaire des « Malgré-Nous » dans «Historama mars 1985, p. 20-25 –

cote AD68 Delta 207/1

GOEURY, René Eugène, Bibliographie concernant l’incorporation de force dans « La charte », organe de la fédération Nationale André Maginot, supplément n° 4/ août-septembre 1985, p. 38-42 - cote AD68 Delta 326/85

GRAFF, Martin, Le vagabond des frontières. Entre Alsace et Pologne, la quête d’un fils de malgré-nous à la recherche du père, Editions Place Stanislas, Nancy, 2010 – cote AD68 8081

HAUBENESTEL, Jean, Disparu/Vermisst. Familles d'Alsace et de Moselle dans l'attente et l'anxiété de 1945 à nos jours, Jean Haubenestel, Strasbourg, 2008 – cote AD68 7716

HOLTZMANN, Albert, La grande épreuve : Un incorporé de force alsacien témoigne Numéro hors-série 2002 de "Dialogues Transvosgiens, Dialogues TRansvosgiens, Ingersheim, 2002 – cote AD68 P 196/hors-série 2002

KARNER, Stefan, Im Archipel GUPVI : Kriegsgefangenschaft und internierung in der Sowjetunion 1941-1956, R. Oldenbourg Verlag, Wien-München, 1995 – cote AD68 7143

KEMPF, Andrée, Histoire de la fondation « Entente Franco-allemande », Fondation Franco-allemande, Strasbourg, 1997 – cote AD68 5742

KLEIN-GOUSSEF, Catherine (coordonné par), Retour d’URSS : les prisonniers de guerre et les internés français dans les archives soviétiques 1945-1951, CNRS Editions, Paris, 2001 – cote AD68 6321

KLEINHENTZ, Laurent, Tambow, la face cachée : Le rapport secret de Ioussitchew, commandant du camp 188 de Tambow, Editions Serpenoise, Metz, 2001 – cote AD68 6736

KOENIG, Pierre, Les Malgré-Nous. Dans "Revue d'Allemagne" Tome 39/n° 4, octobre-décembre 2007, Société d'Etudes Allemandes - MISHA, Strasbourg, 2007 – cote AD68 P 929 tome 39/n° 4

KURTZ, Eugène, La Guerre malgré moi, de Schirmeck à Moscou, Coprur, Strasbourg, 2003 – cote AD68 6727

LACAU, Robert Gérard, Guide pour la recherche d’informations sur les incorporés de force d’Alsace et de Moselle, sn, 2014 – cote AD68 Ms 1530

LARRIAGE, Marielle, Grand'peur et misère des "Malgré-Nous". Roman, Editions des Traboules, Brignais, 2001 – cote AD68 8025

MARIVAL, Guy, Que s'est-il passé au camp de Tambov ? 1943-1945. Une exposition du Conseil Général du Bas-Rhin au Mémorial de l'Alsace-Moselle de Schirmeck, du 23 octobre 2010 au 11 novembre 2011, Conseil général du Bas-Rhin, Strasbourg, 2010 -  cote AD68 8091

Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre /services de recherches et de rapatriements, Recensement des Alsaciens et des Lorrains incorporés dans l’Armée allemande et non rapatriés à la date du 1er octobre 1945, Haut-Rhin – cote AD68 Ms 1175

MITSCHI, Charles, Tambov. Chronique d’une captivité : le temps de l’épreuve, de l’espoir et de la désillusion, Colmar, Jérôme Do Bentzinger, Colmar, 2002 – cote AD68 6429

MOULLEC, Gaël, Les prisonniers de guerre français en URSS (1943-1958). Catalogue des fonds russes, Paris, 1999 – cote AD68 Ms 1076

Musée Tambow, 1943-1945 : Musée de l’Histoire de la Ville de Diekirch – Grand-Duché de Luxembourg, Amicale des Anciens de Tambow, Luxembourg, 1990 – cote AD68 Delta 410/12

NONNENMACHER, Georges-Gilbert, La Grande Honte de l’incorporation de force des Alsaciens-Lorrains, Eupenois-Malmédiens et Luxembourgeois dans l’armée allemande au cours de la IIème guerre mondiale, Colmar, 1965 – cote AD68 PF 553

Orphelins de pères « Malgré-Nous » d’Alsace6Moselle, 2004 – Cote AD68 P 852

RIGOUCOT, Pierre, La tragédie des Malgré-Nous. Tambov, le camp des Français Denoël, Paris, 1990 – cote AD68 5123

SPIESS, René, Les tombes perdues, La Nuée Bleue/DNA, Strasbourg, 1990 – cote AD68 5187

SPINDLER, François, Journal d’un incorporé de force alsacien d’Allemagne à Téhéran via Tambov 1943-1945, Chez l’auteur, Saint-Louis, 1980 –

cote AD68 Delta 118/44

STUDER, Paul, Odyssée d’un « Malgré-Nous » en Union Soviétique. Un témoignage de Paul Studer, Ville de Munster, Munster, 2009 –

cote AD68 Delta 407/49

Tambov : l’historique du Mémorial français en forêt de Rada, inauguré le 8 août 1998. 35e anniversaire : le Chemin de la Mémoire, Fédération des Anciens de Tambov, Brunstatt, 2000 – cote AD68 Delta 332/4

Tambov. Le camp des Malgré Nous alsaciens et mosellans prisonniers des Russes, Conseil Général du Bas-Rhin, La Nuée Bleue/DNA, Strasbourg, 2010 – Cote AD68 8089 - cote AD67 4 3142

ZAHNER, Armand, Livre Blanc des « Malgré-Nous » d’Alsace et de Lorraine, Impr. AZ, Paris, 1979 – cote AD68 Delta 377/14 - cote AD67 8 7060

ZAHNER, Armand, Survivre à Tambow, Editions Salvator, Mulhouse, Castermann, Paris, Tournai, 1970 - cote AD67 8 7014

 

Documents figurés :

Recueil photographique des disparus du Bas-Rhin, victimes de la conscription allemande, page de garde et lettre F. Mitterrand, 1942-1945 –

cote AD68 20 Mi 811, bibliothèque C25

 

 

Sources audiovisuelles :

Retour à Tambov. 1942: l'incorporation de force des Alsaciens Mosellans dans l'armée allemande. Un film documentaire de Georges Drion et Françoise Erb. Réalisation : Georges Drion. VHS. 1992 - cote AD67 2 AV 4

Edité fin novembre 2019

Notes de bas de page