Architecture allemande en Alsace

 

 

ARCHITECTURE ALLEMANDE EN ALSACE

 

L’issue du conflit franco-prussien de 1870, transfère la souveraineté de l’Alsace-Moselle à l’Empire allemand. Les Empereurs Guillaume Ier et Guillaume II souhaitent impulser un développement significatif à travers leurs nouvelles possessions et créer des liens étroits entre leur personne et la population locale.

La politique par la construction est le signe tangible et intemporel que les Allemands ne partiront jamais. En cassant le raccourci « Vainqueur = démolisseur », les Allemands ordonnent la reconstruction rapide et intense des stigmates laissées par le conflit. L’afflux massif de populations venues des anciens Länder allemands de l’Empire rend nécessaire la construction de nouveaux logements et des services associés au-delà des remparts de Strasbourg. Cette intense activité architecturale se répand à travers tout le pays : chemins de fer impériaux, poste impériale, administration de l’Empire et des canaux, Université de Strasbourg, consolidation des forteresses et des implantations militaires, casernes, maisons d’écoles…

 

En 47 ans, plus d’une centaine de nouveaux édifices d’administration, militaires ou de logements sont édifiés dans la capitale alsacienne qui devient une des plus belles villes de la fin du XIXe siècle dans le monde germanique. Son urbanisme est inspiré du Ring de Vienne, capitale de l’ancien Pays d’Empire.

 

Cette architecture aux perspectives et dégagements impressionnants est décriée. Certains affirment que l’on impose le style berlinois à l’Alsace, alors que le style haussmannien développe les mêmes aspects en France.

 

Pour approfondir le sujet, vous pouvez consulter les ouvrages, archives et documents figurés suivants :

 

Ouvrages:

ANRICH, Gustav, Das Elsass : Ein Buch von seiner Geschchte, Art und Kunst, Karl J. Trübner, Strassburg, 1918 – cote AD68 3295

BADOIN, Laurent, Les gares d’Alsace-Lorraine : un héritage de l’annexion allemande (1871-1918), Sarreguemines, Editions Pieron, 1995 -

cote AD68 GF 416

DENU, Claude, OLLIVIER, Eric, Le plan d'extension de la ville de Strasbourg (1871-1880), Strasbourg, 1977 - cote AD67 4 1480

Die Architektur des XX. Jahrhunderts. Zeitschrift für Moderne Baukunst, Berlin, 1904 - cote AD68 C 38

DURM, J., Handbuch der Architektur Anlage und Einrichtung der Gebäude, Diehl, Darmstadt, 1884-1885 - cote AD68 1400

ETCHART, Marie-Pascale, GLOC, Marie, JUEL, Enora et al., Préface, MARX Jean-Luc, MISTLER Anne¸ Architecture du XXe siècle : Grand Est, Lieux dits, Lyon, 2018 - cote AD68 GF 1199

FAYET, Eric, Esprit d'architectures : vingt-et-un édifices publics du Bas-Rhin, Conseil général du Bas-Rhin, Strasbourg, Un, deux, quatre éd, Clermont-Ferrand, 2006 - cote AD68 9087

France, Ministère des affaires culturelles, Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques ; fascicule n°15 Région Alsace, Bas-Rhin (avant(-projet), Strasbourg, 1971- cote AD68 4549

HAMANN, Bernard, Haut-Koenigsbourg. L’aventure d’une impériale reconstruction, L’Alsace Magazine Editions, Mulhouse, 2008 -

cote AD68 Delta 406/1

JONAS, Stéphane, Mulhouse et ses cités ouvrières : Perspective historique, 1840-1918. Quatre-vingts ans d'histoire urbaine et sociale du logement ouvrier d'origine industrielle, Oberlin, Strasbourg, 2003 - cote AD68 6627

MÖLLMER, Tobias, Strassburg : Ort des kulturellen Austauschs zwischen Frankreich und Deutschland : Artchitektur und Stadtplanung von 1830 bis 1940 = Strasbourg : lieu d'échanges culturels entre France et Allemagne, Deutscher Kunstverlag, Berlin, 2018 - cote AD67 4 4734

NISS, Myriam, L'Alsace 100% vintage : à travers la carte postale ancienne, HC Editions, Paris, 2015 - cote AD68 PF 1417

NOHLEN, Klaus, Baupolitik im Reichsland Elsass-Lothringen 1870-1918. Stadtweiterung und Kaiserpalast in Strassburg, Gebr. Mann Verlag, Berlin, s.d. - cote AD67 8 4044​

NOHLEN, Klaus, Construire une capitale. Strasbourg impérial de 1870 à 1914 : les bâtiments officiels de la Place Impériale, Société Savante d’Alsace, Strasbourg, 1997 - cote AD68 5910

NOHLEN, Klaus, Die Entwuerfe skjold Neckelmanns fuer Parlamentbauten in Strassburg und Bukarest, Revue d’Alsace n° 106 – 1980, p. 83-99 -

cote AD68 P 106

Office du Tourisme du Val d’Argent, Laissez-vous conter le patrimoine de l'Annexion, Sainte-Marie-aux-Mines, sd - cote AD68 DELTA 433/22

PEROUSE DE MONTCLOS, Jean Marie, PARENT, Brigitte, Alsace. Le dictionnaire du patrimoine Nuée bleue/DNA, Strasbourg, 2011 -

cote AD68 23 US 27

POTTECHER, Marie, DOUCET, Hervé, HAEGEL, Olivier, La Neustadt de Strasbourg : un laboratoire urbain, 1871-1930, Catalogue de l'exposition 29 sdeptembre-10 décembre 2017 organisée par la Région GRand Est, Inventaire général du patrimoine culturel, Unversité de Strasbourg, Institut d'histoire de l'Art - cote AD67 4 4701

RIEGER, Théodore, Strasbourg architecture : 1871-1918, Le Verger éd. Illkirch, 1991 - cote AD67 4 1290

STEINMETZ, Denis, La coloration des façades en Alsace : histoire - pratiques – méthodes, Presses Universitaires de Strasbourg, Strasbourg, 2004 – cote AD68 6900

TOULIER, Bernard, Architecture et patrimoine du XXe siècle en France, Editions du patrimoine, Paris, 1999 – cote AD68 GF 523

 

Archives :

Administration allemande de 1870 à 1918 - cote AD68 AL 1

Plan et photographies du domaine de Schoppenwihr - cote AD68 3 AL 1/3075

Permis de construire à Colmar avant 1919 - cote AD68 3 AL 1/1638 

 

Documents figurés :

Bennwihr : la gare, 1899 - cote AD68 9Fi0432

Colmar, la gare, 1ère moitié du XXe siècle - cote AD68 9Fi0305

Colmar, la gare, 1ère moitié du XXe siècle - cote AD68 9Fi0306

Colmar, la Gare, XIXe siècle - cote AD68 9Fi2083

Colmar : maison d'habitation par l'architecte Umbdenstock. Supplément à la Construction moderne n° 19, planche 46, 1909 - cote AD68 estampe 289

Colmar : maison d'habitation par l'architecte Umbdenstock. Supplément à la Construction moderne n° 19, planche 47, 1909 - cote AD68 estampe 290

Colmar : villa Kiener. Planches 46-48 du Supplément à la Construction moderne n° 19 et p. 219-222, 231-234 de la Construction moderne, 1909 -

cote AD68 estampe 374

Guebwiller : hôpital d'enfant, 1904 - cote AD68 9Fi0566

Guebwiller : hôpital protestant, 1904 - cote AD68 9Fi0560

Gunsbach : la gare, 1900 - cote AD68 9Fi0504

Kunheim : poste/restaurant "Zum Hirschen, 1898 - cote AD68 9Fi0632

Mulhouse, Ecole supérieure et Caisse d'Epargne, 1912 - cote AD68 9Fi2023

Mulhouse, hôtel de Poste, 1912 - cote AD68 9Fi2335

Mulhouse : la gare, 1905 - cote AD68 9Fi0766

Mulhouse : la poste, 1899 - cote AD68 9Fi0768

Mulhouse : la gare, 1928 - cote AD68 9Fi0765

Mulhouse, Nouvelle Poste près de la Gare, XXe siècle - cote AD68 9Fi1890

 

Edité fin novembre 2019

Notes de bas de page