Articles à la une
Tous les articles
Trier par date
Fermetures de la salle de lecture

La salle de lecture des Archives Départementales sera fermée le

mardi 16 juillet 2019 (après-midi), ainsi que du 05 au 19 août 2019.

 

Devoir de mémoire : une exposition sur l'évacuation des Haut-Rhinois vers le Lot-et-Garonne

Du 3 au 12 juillet 2019, l’Hôtel du Département, à Colmar, accueille une exposition rétrospective commémorant le 80e anniversaire de l’évacuation des Haut-Rhinois vers le Lot-et-Garonne.

 

Redécouvrez un épisode marquant de l’Histoire de l’Alsace…

Le Lot-et-Garonne et le Haut-Rhin partagent une histoire commune, souvent méconnue. Rappelons qu’aux prémices de la 2nd Guerre Mondiale, en septembre 1939, un plan d’évacuation, préparé dans le plus grand secret par l'Etat-major pour protéger les civils des tirs et bombardements de l'armée allemande, donne lieu au déplacement de tous les Alsaciens domiciliés le long de la ligne Maginot vers le Sud-Ouest.

Près de 350 000 Alsaciens, soit le tiers de la population de l’époque, quittent ainsi leur domicile en urgence avec seulement 30 kilos de bagage et quatre jours de vivres : destination le Sud-Ouest. Pour la plupart d’entre eux, partir est un véritable déchirement. 

Les premiers Haut-Rhinois arrivent en gare d’Agen le 6 septembre 1939. Ils seront 11 000 au total à trouver refuge dans le Lot-et-Garonne.

De ce vécu commun particulièrement marquant est né le jumelage entre les deux Départements.

 

… à travers une exposition rétrospective

L’exposition raconte l’histoire de cet exode à travers des documents et photos réunis par les deux Départements, et présentés notamment sur des outils numériques. Les visiteurs pourront également découvrir deux vidéos dévoilant les rares témoignages de Haut-Rhinois et Lot-et-Garonnais ayant personnellement vécu cette période.

 

Y aller :

Agora Simone Veil de l’Hôtel du Département,

100 avenue d’Alsace à Colmar,

Du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 14h à 18h,

Entrée libre et gratuite.

 

Fermeture de la salle de lecture

La salle de lecture des Archives Départementales sera fermée le

jeudi 11 juillet 2019 (matin).

 

Formation pour apprendre à déchiffrer les écritures anciennes allemandes

À partir du 4 mars et jusqu’au 1er juillet 2019, certains lundis de 17h à 18h30, nous vous proposons une formation à la paléographie : la science du déchiffrage des écritures anciennes.

 

La paléographie : un passeport pour les archives

La lecture des écritures anciennes est l’une des difficultés de la recherche en archives. Comme la langue, l’écriture a évolué dans le temps. Et décrypter des textes des siècles précédents nécessite souvent de se faire paléographe. En effet, lors de recherches généalogiques notamment, la lecture des actes n’est pas toujours aisée et l’on peut très vite se retrouver confronté à des problèmes de lecture des documents étudiés. Ces cours de paléographie permettront aux participants d’apprendre à lire et interpréter des documents d’archives datant de la fin du 18e siècle, du 19e siècle et du début du 20e siècle, tels que des actes d’état civils ou encore des écrits liés à l’enseignement scolaire ou à la vie professionnelle. De quoi avoir de bonnes bases pour poursuivre sereinement ses recherches. 

 

De la paléographie, oui, mais allemande !

Le particularisme de l’Alsace se reflète dans ses écrits. L’allemand fut longtemps et à différentes périodes la langue de l’écrit. L’utilisation du français ne s’est généralisé que peu à peu. En Alsace, le chercheur est constamment confronté aux actes anciens germaniques, soit qu'ils datent de la période du IIe Reich et de l'annexion entre 1870 et 1918, soit qu'il s'agisse d’actes d'avant la Révolution de 1789, voire même de la période révolutionnaire. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de consacrer cette formation aux documents rédigés en écriture gothique. Celle-ci reste néanmoins accessible même aux personnes ne maîtrisant pas la langue de Goethe.

 

Quel programme ?

La formation est gratuite et ouverte à tous, dans la limite des places disponibles. En s’inscrivant, les participants s’engagent à suivre l’ensemble des cours, qui seront dispensés en nos locaux (Cité administrative - 3 rue Fleischhauer à Colmar).

 

Au programme :

-4 mars : séance d’introduction et visite des locaux des archives

-11 mars : actes de naissance

-25 mars : actes de mariage

-8 avril : contrats de mariage

-29 avril : documents liés à l’enseignement scolaire

-13 mai : actes de vente et cadastre

-27 mai : documents liés à la vie professionnelle

-17 juin : actes de décès

-1er juillet : inventaire après décès

 

Informations et inscriptions : siegrist@haut-rhin.fr ou 03 89 21 97 00

 

Semaine Internationale des Archives

Dans le cadre de la Semaine Internationale des Archives, qui se déroulera du 3 au 9 juin 2019 sur le thème "Concevoir les archives au 21e siècle", les Archives départementales du Haut-Rhin proposent une visite de leurs locaux le 5 juin de 9h à 12h. L’occasion également pour les participants de découvrir, en avant-première, une fresque numérique sur l’Histoire de l’Alsace, réalisée en partenariat avec l’Institut National de l'Audiovisuel (INA).

 

Plongez dans les coulisses des Archives départementales…

La Semaine Internationale des Archives a pour but de faire prendre conscience au grand public de l’importance des archives, et du fait qu’elles constituent la mémoire de nos sociétés et sont le fondement de leur identité.

Les Archives départementales du Haut-Rhin ont souhaité s’associer à cet évènement. Ainsi, mercredi 5 juin, elles ouvriront leurs portes au public. Les visiteurs rencontreront plusieurs professionnels et découvriront la chaîne de traitement des fonds d’archives : évaluation, tri, classement, numérisation, restauration et conservation.

 

… et redécouvrez l’Histoire de l’Alsace

Élaboré par les Archives Départementales du Haut-Rhin, en partenariat avec l’INA, le site Histoire de l’Alsace abordent différentes périodes historiques qui ont marqué notre belle région (l’annexion par l’Allemagne, l’Entre-deux-Guerres, 1940 à 1945…) à travers 50 documents animés.

Histoire de l’Alsace débute au Moyen Âge qui correspond à la période du plus ancien document conservé aux Archives départementales. Le plus vieil extrait vidéo date, quant à lui, de 1910.

Cette fresque numérique a une visée pédagogique, accessible aux élèves comme aux adultes intéressés de découvrir l’histoire d’une région qui les a vus naître, dans laquelle ils ont choisi de vivre, ou tout simplement qu’ils affectionnent. Elle n’a pas la prétention d’être exhaustive mais simplement de donner envie de partir à la découverte de l’unique et riche histoire alsacienne.

 

Renseignements et inscriptions : 03 89 21 97 00 - www.archives.haut-rhin.fr

 

Fermeture de la salle de lecture

La salle de lecture des Archives Départementales sera fermée le

vendredi 31 mai 2019.

 

80 ans de l'évacuation : appel à témoignages

Le Conseil départemental du Haut-Rhin lance un appel à témoignages avec l’objectif de réaliser un film documentaire qui accompagnera une exposition sur les 80 ans de l’évacuation des Haut-Rhinois dans le Lot-et-Garonne.

 

Au début de l’automne 1939, près de 50 000 Haut-Rhinois ont été évacués vers le Sud-Ouest. Le Lot-et-Garonne a accueilli 11 000 réfugiés de notre département, dont la totalité des habitants de certaines communes comme Biesheim, Kunheim ou encore Dessenheim. Ce nombre est inférieur à celui des Haut-Rhinois évacués dans le Gers et les Landes. Toutefois, du fait de l’accueil, parallèlement aux réfugiés, des services de la préfecture du Haut-Rhin et de l’inspection académique à Agen, les relations entre les deux départements ont connu un développement privilégié et leur amitié n’a pas cessé de se renforcer depuis.

 

Les Archives départementales du Haut-Rhin travaillent actuellement à la réalisation d’une exposition en souvenir de cet épisode marquant de l’histoire de ces deux territoires. Visible du grand public au courant du mois de juillet dans les locaux de l’Hôtel du Département, elle sera également présentée à une délégation du Lot-et-Garonne en visite dans le Haut-Rhin cet été.

 

Le Département souhaite compléter cette exposition par un documentaire et lance, dans ce cadre, un appel à témoignages. Le film, d’une durée d’une quinzaine de minutes, consistera en une narration documentée d’images d’archives et ponctuée de témoignages. Le tournage est prévu le mercredi 29 mai, à partir de 14h, à l’Hôtel du Département à Colmar.

 

Alors si vous avez été évacué(e) ou si l’évacuation fait partie de l’histoire de votre famille, que vous êtes en possession de documents, photos ou objets en lien avec cette période, venez témoigner et ainsi contribuer au devoir de mémoire. Quels que soient leur forme ou leur contenu, tous les témoignages sont les bienvenus. Le Département est à la recherche de souvenirs bruts et authentiques qui fassent remonter de tous les milieux sociaux, de toutes les générations, la parole de celles et ceux à qui l’occasion d’en parler n’a jamais été donnée, ou trop rarement.

 

Contactez dans un premier temps les Archives départementales pour échanger sur votre vécu. Votre participation au tournage vous sera par la suite confirmée.

 

Contact et renseignements :

Jean-Luc EICHENLAUB, chef de service des Archives départementales

03 89 21 97 00

archives@haut-rhin.fr

 

 

Illustration : A.M. Saint-Louis

Cahiers Citoyens

Madame la Sous-préfète d’Altkirch a confié le jeudi 28 mars les 219 cahiers citoyens réunis dans le cadre du grand débat. Ils sont consultables aux Archives départementales à partir du 2 avril, du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

 

Page Facebook

Suivez-nous sur Facebook !

 

https://www.facebook.com/archives68/

 

 

Fermeture de la salle de lecture

La salle de lecture des Archives Départementales sera fermée le

mardi 30 avril 2019 (matin).

 

Fermeture de la salle de lecture

La salle de lecture des Archives Départementales sera fermée le

vendredi 01 mars 2019 (après-midi).

 

Archivum Rhenanum

Les centres d’archives allemands et français du Rhin supérieur conservent des traces manuscrites uniques, remontant au Haut Moyen Âge, documentant l’histoire de la région, ses évolutions économiques, sociales et culturelles. Ces sources documentent autant la « haute politique » que les relations privées de ses habitants. Ce patrimoine représente la « mémoire » et le fondement de toute présentation ou promotion touristique et culturelle de la région du Rhin supérieur, ainsi que de ses monuments civils ou religieux, de ses sites et lieux historiques. Il n’était toutefois jusqu’à présent accessible qu’à un cercle restreint de personnes : la langue, le niveau de formation nécessaire à sa compréhension, l’écriture employée dans les documents anciens et surtout sa dispersion dans la région représentent de considérables barrières. C’est pourquoi la mémoire historique conservée par les centres d’archives est d’un abord « ardu ». La division séculaire du patrimoine entre la France et l’Allemagne a eu un effet particulièrement grave : elle a produit dans la tête des historiens, des chercheurs et surtout chez les habitants de la région du Rhin supérieur des frontières qui, au regard de l’histoire, existaient peu, voire n’existaient pas du tout. Ce sont ces obstacles qu’un portail commun, bilingue, transfrontalier dans son contenu même, ainsi qu’un réseau ouvert de centres d’archives, soutenu par des institutions et associations expertes en histoire et en civilisation, doivent surmonter.

Les centres d‘archives et les autres partenaires du projet veulent reconstituer virtuellement la mémoire historique de la région du Rhin supérieur et par là dépasser les frontières. Cette démarche doit permettre – par des explications modernes, un bilinguisme résolu, le recours aux nouveaux médias (numérisation, offre en ligne, blogs conçus comme une plateforme de communication bilingue) – un accès jusqu’à présent inexistant à sa « mémoire ».

 

 

Lien vers le portail
Fermeture de la salle de lecture

La salle de lecture des Archives Départementales sera fermée du 24 décembre 2018 au 1er janvier 2019, ainsi que le 15 janvier 2019 après-midi.

 

Exposition "1918-1925 : Les Alsaciens, paix sur le Rhin ?"

La défaite allemande de 1918 signe le retour à la France de l’Alsace et de la Lorraine. 

Le « triage » des populations et le départ des « Vieux-Allemands », le traitement particulier des soldats alsaciens, qu’ils aient été mobilisés dans l’armée allemande ou engagés volontaires dans l’armée française, les bouleversements économiques, administratifs et culturels affectent profondément la société alsacienne.

 

Découvrez l’exposition « 1918-1925 : Les Alsaciens, Paix sur le Rhin ? » à l’Hôtel du Département, 100 avenue d’Alsace à Colmar, du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h, et les samedis 10 et 17 novembre de 10h à 17h et 01, 08 et 15 décembre de 14h à 18h.

Du 6 novembre au 21 décembre 2018.

 

Toutes les infos :

http://1918-1925-lesalsaciens.fr/

 

Appel à collecte consacré à la Première Guerre Mondiale

Durant tout le mois de novembre, et à l’occasion du centième anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918, les Archives départementales du Haut-Rhin s’associent à la dernière Grande Collecte dédiée à la Grande Guerre.

 

Par son ampleur et sa durée, la Première Guerre Mondiale a touché l’ensemble de la population française. De multiples documents d’archives personnelles en sont issus : correspondance entre les soldats et leurs proches, carnets de croquis pris sur le vif au milieu des combats ou en captivité, carnets de chants, photographies, souvenirs écrits après la guerre… Ces documents d’archives privées, auxquels s’ajoutent parfois des souvenirs familiaux transmis de génération en génération, complètent les collections publiques. Ils brossent un portrait passionnant de la France en guerre et reflètent le vécu des combattants (au front, à l’hôpital, en convalescence, en permission, en camp de prisonniers...), mais aussi des civils.

 

En novembre 2013 et 2014, à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre et en collaboration avec la Mission du centenaire de la Première Guerre Mondiale, les Français ont été invités à faire connaître les souvenirs de leurs ancêtres, contemporains du conflit.

Plus de 20 000 personnes ont répondu à cet appel et se sont rendues dans les services d’archives participants. 1 700 fonds d’archives ont ainsi été déposés ou donnés, et quelques 325 000 documents ont été numérisés.

Les Archives départementales du Haut-Rhin avaient, quant à elles, reçu 107 contributions.

 

Fort de cette réussite, le Ministère de la Culture renouvelle, en novembre 2018, partout en France, la Grande Collecte autour de la guerre 1914-1918, afin de clore les commémorations du Centenaire.

 

Vous conservez dans votre grenier ou au fond d’un placard des documents (carnets, dessins, lettres, photographies, tracts et affiches, objets…) concernant la période 1914-1918 ? Vous souhaitez les transmettre pour enrichir la mémoire collective et contribuer à susciter des approches et des études nouvelles ?

Alors faites-en don aux Archives départementales du Haut-Rhin :

-          Du 05 au 30 novembre, aux jours et horaires d’ouverture des Archives départementales (3 rue Fleischhauer à Colmar) ;

-          Les 10 et 17 novembre, de 10h à 17h, lors d’une permanence à l’Hôtel du Département (100 avenue d’Alsace) qui accueille l’exposition "1918-1925 : les Alsaciens. Paix sur le Rhin ?", réalisée à partir des documents conservés aux Archives départementales.

Seront privilégiés les fonds concernant le Haut-Rhin et ses habitants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustration : DR

Raconter l'Histoire au Festival du Livre de Colmar

Rendez-vous incontournable de la fin d’année dans le Haut-Rhin, le Festival du Livre est de retour au Parc des Expositions de Colmar, les 24 et 25 novembre 2018, pour sa 29e édition qui va "Raconter l’Histoire". Vaste programme et thème suffisamment profond pour qu’on y engloutisse la majeure partie de la production littéraire mondiale.

 

Pendant deux jours, petits et grands lecteurs pourront partir à la rencontre de centaines d’auteurs (écrivains, illustrateurs, journalistes…) et d’acteurs du livre (éditeurs, imprimeurs, archivistes…).

En plus, le Festival du Livre de Colmar leur proposera de nombreux rendez-vous.

En effet, depuis l’année dernière, l’événement littéraire de Colmar est devenu le Festival du Livre et non plus le Salon du Livre. Un changement de nom pour souligner l’abondance des animations en amont et pendant la manifestation : projections, lectures, spectacles, expositions, ateliers, remises de prix...

 

Dans ce cadre, la Médiathèque départementale du Haut-Rhin a invité Catherine Cuenca, Victor Lepointe, Tristan Koegel et Isabelle Pandazopoulos à venir échanger avec les élèves de 10 collèges haut-rhinois, lors de 16 rencontres organisées en amont du festival, les 22 et 23 novembre.

Durant le festival, ces auteurs seront présents sur le stand de la librairie Ruc dans le hall 3.

 

La Médiathèque départementale et les Archives départementales accueilleront les visiteurs sur leur stand également installé dans le hall 3, afin de leur présenter le médiabus, le module bibliothèque hors les murs (avec la présentation d’ouvrages en lien avec la thématique), l’exposition "1918-1925 : les Alsaciens. Paix sur le Rhin ?" (visible à l’Hôtel du Département jusqu’au 21 décembre)...

 

Informations pratiques

Horaires : samedi 24 novembre 2018 de 09h à 19h et dimanche 25 novembre de 09 à 18h

Entrée, navettes et animations gratuites

Renseignements : Pôle Média-Culture Edmond Gerrer - Tél. : 03 89 20 68 70

www.festivaldulivre.colmar.fr

 

Présentation des auteurs invités par la Médiathèque départementale

 

Archives départementales : prêt de la charte de Lothaire

Les Archives du canton de Lucerne (Staatsarchiv Kanton Luzern) ont accueilli en leur sein, jeudi 17 octobre, la charte de Lothaire, habituellement conservée dans les locaux des Archives Départementales du Haut-Rhin. Elle a été autorisée à sortir du territoire national pour une exposition commémorative à l’occasion du 1 250e anniversaire du chapitre collégial St Léodégar à Lucerne. Le transfert s’est effectué en présence de Bernadette Groff, Vice-Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin et Présidente de la commission culture et patrimoine.

 

Les liens entre l’Abbaye de Murbach (vallée vosgienne de Guebwiller) et Lucerne remontent à l’époque carolingienne (VIIIe siècle) et durent jusqu’en 1291, année où la ville passe à la maison d’Autriche.

Au Moyen Âge, l’Abbaye de Murbach était particulièrement riche et avait non seulement des terres et des châteaux-forts mais aussi des établissements thermaux, des verreries et des mines. Elle possédait des biens dans près de 350 localités, du Palatinat à la Suisse, et notamment la ville de Lucerne.

Les très riches archives de Murbach conservent le diplôme original, scellé du sceau rivé du souverain, par lequel Lothaire I (petits fils de Charlemagne, empereur de 840 à 855) confirme que l’Abbaye de Murbach possède le couvent de Lucerne. Reprenant en cela des actes plus anciens de Pépin et de Louis le Pieux (fils de Charlemagne), qui ne sont pas conservés.

La charte de Lothaire, document très important pour l’histoire de Lucerne, est la plus ancienne mention écrite conservée de la ville suisse.

Le document a été établi à Strasbourg le 25 juillet 840. Le sceau porte la légende +XPE (Christe) ADJUVA HLOTHARIUM AUG(USTUM), c’est-à-dire « Christ, viens en aide à Lothaire empereur » autour de l’empreinte d’un camée antique remarquablement conservé.

 

Contribuez à la grande collecte 2018 "Archives de femmes, archives des femmes"

Les Archives Départementales du Haut-Rhin participent à la nouvelle collecte dédiée à l’histoire des femmes, "Archives de femmes, archives des femmes", lancée par les Archives de France, service du Ministère de la Culture et de la Communication, et vous invitent à y participer.

Le déficit est grand en matière de conservation d’archives sur les femmes. L’inégalité entre les hommes et les femmes se manifeste aussi dans le patrimoine archivistique de notre pays, mémoire nationale et matériau pour écrire l’Histoire.

L’ambition, ici, est de documenter la mobilisation et les engagements politiques et associatifs des femmes, leur militantisme, l’histoire des femmes au travail et dans le cercle familial, ou encore leurs activités créatrices.

 

L’intérêt des Archives Départementales du Haut-Rhin se porte plus particulièrement sur la période d’après-guerre de la Première Guerre Mondiale. Les éléments recueillis permettront notamment d’alimenter l’exposition "1918-1925 : les Alsaciens. Paix sur le Rhin ?", projet commun aux Départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Plus d’informations sur www.1918-1925-lesalsaciens.fr.

Les personnes disposant de documents, en lien avec l’histoire des femmes de 1918 à 1925, tels que des journaux intimes et récits personnels, des notes manuscrites, des livrets de travail, des correspondances, des tracts et affiches, des brochures, ou encore des photographies, sont invitées à les faire connaître afin de les sauver de l’oubli. Du 12 au 22 juin, accueil sur rendez-vous du mardi au vendredi de 09h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Jean-Luc EICHENLAUB précise : « De telles archives représente une richesse sans équivalent. Autant de sources précieuses aujourd’hui chez les particuliers mais indispensables pour écrire l’histoire d’hier et de demain. C’est pourquoi nous espérons que les haut-rhinois répondront nombreux à cet appel ! »

 

Contact :

03 89 21 97 00

www.archives.haut-rhin.fr

 

Accès aux Archives départementales
En raison de l'état d'urgence, l'accès aux Archives départementales se fait par la place Lacarre. Il n'est plus possible aux personnes non autorisées d'accéder en voiture à l'intérieur de la cité administrative, les véhicules peuvent être garés parking Lacarre.

 

 

 

 
Portes ouvertes aux Archives départementales

Plongez dans les coulisses des Archives Départementales…

Nuit Européenne des Musées à Guebwiller 2018

Ce samedi 19 mai aura lieu la Nuit Européenne des Musées. Et cette année, le service des Archives Départementales du Haut-Rhin participe aux rencontres organisées par le Musée Théodore Deck à Guebwiller. Laëtitia BRASSEUR, Archiviste du Département, y animera, à 19h et 20h, une visite guidée de l’exposition "Vivre en temps de guerre des deux côtés du Rhin 1914-1918".

Ce n’est pas la traditionnelle histoire militaire qui est au cœur de cette présentation mais les souffrances de toute une population : des soldats et des civils, des prisonniers, des blessés et des mourants, mais également des enfants et des femmes. Tous étaient victimes ou acteurs de cette guerre. Ici, la part belle sera d’ailleurs faite aux femmes ; le thème retenu par le Musée Théodore Deck en 2018 étant "Portraits de femmes". Des portraits particulièrement touchants et marquants ! Comme celui d’Alphonsine qui devient prostituée pour ne pas mourir de faim.

Lors de cette soirée, le Musée Théodore Deck proposera également un concert, une exposition du concours des Ateliers d’Art de France, un bar "fine fleur", un carnet ludique pour découvrir les œuvres de Deck… Venez nombreux !

 

: https://www.ville-guebwiller.fr/culture/lieux-culturels/musee-theodore-deck-des-pays-du-florival/

 

Salon Vita +

Les 15 et 16 mai 2018, les Archives Départementales tiendront un stand lors du Salon Vita+ organisé par le Conseil Départemental du Haut-Rhin dans le cadre de la Foir’Expo de Mulhouse.

 

Rendez-vous le 15 mai dès 10h au Parc des Expositions de Mulhouse. Le 16 mai à 10h, Jean-Luc EICHENLAUB, Directeur des Archives Départementales, interviendra lors de la conférence "Comment retracer l’histoire de son nom ?".

 

Nous vous attendons nombreux.

 

Horaires d'ouverture de la salle de lecture

A compter du 06 novembre 2017, la salle de lecture des Archives Départementales sera ouverte du mardi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Fermeture de la salle de lecture

La salle de lecture des Archives Départementales sera fermée du 7 au 14 mai 2018 inclus.

Vendredi Saint

Les Archives Départementales du Haut-Rhin seront fermées le Vendredi Saint 30 mars 2018. Réouverture le mardi 03 avril 2018.

Exposition De l'immigré au Chibani

Du 13 au 23 novembre au Conseil Départemental du Haut-Rhin 100 avenue d’Alsace

Du lundi au vendredi de 8h-12 14h-18h

 

Inauguration mardi 14 novembre à 17h suivie d’une conférence à 18h par M. Yves Frey, historien au CRESAT, qui fera l’historique de l’immigration algérienne et Mme Murielle Maffessoli, directrice de l’ORIV, qui parlera des politiques mises en place à destination des immigrés.

 

 

Puis au Festival du Livre de Colmar

Samedi 25 novembre (9h-19h) et dimanche 26 novembre (9h-18h)

Parc des Expositions de Colmar, Avenue de la Foire aux Vins

Sur le stand des Archives et de la Médiathèque départementales

 

http://www.oriv.org/exposition-de-limmigre-chibani/

 

Fermeture de la salle de lecture et visite des Archives

La salle de lecture des Archives départementales sera exceptionnellement fermée le lundi 05 juin 2017 (journée).

 

Dans le cadre de la Journée Internationale des archives le vendredi 9 juin, les Archives départementales du Haut-Rhin vous invitent à découvrir leurs coulisses ! Deux visites (15h et 16h) sur inscription uniquement au 03.89.21.97.00 (15 personnes maximum par visite)

 

http://www.ica.org/fr/la-carte-du-programme-de-la-journee-internationale-des-archives

 

Salon du livre de Colmar

Pour l’édition 2016 du Salon du Livre de Colmar (26 et 27 novembre), le stand des Archives départementales du Haut-Rhin déménage ! Retrouvez-nous dans le HALL 3 avec nos collègues de la Médiathèque départementale 68.

 

Lien vers le site du Salon du livre

 

Abonnement par email
Vous devez être connecté pour pouvoir vous abonner.
Mots clés

Aucun mot clé trouvé

Rechercher un article
Suivez-nous
Archives
Commentaires récents

Aucun commentaire